Un cycle de vie applicatif maîtrisé

  • Date
  • Auteur
    Pascal Lecatelier

La création et la maintenance réussie d'une application nécessitent de garantir un processus de delivery incluant une phase de cadrage/conception, de développement, de tests, de déploiement et de maintenance.

Les phases de vie d'une application ou d'un produit quelle que soit la méthodologie (prédictive, agile, ou Hybride) nécessite :
- de budgéter,
- de cadrer et concevoir,
- de planifier,
- de développer,
- de tester,
- de livrer,
- de maintenir.

La complexité identifiée dans la mise en place d'un processus industrialisé de développement d'une application ou d'un produit rend indispensable l'établissement d'un lien tout au long du cycle de vie entre tous les acteurs qui sont parties prenantes dans les différentes phases de réalisation afin d'assurer une traçabilité et une visibilité complète.

Ce processus nommé « Application Life cycle Management », ou ALM intègre l'ensemble des parties prenantes composant la « feature TEAM »:
- Le sponsor,
- Les métiers,
- Les utilisateurs,
- Les chefs de projet,
- Les Business analysts,
- Les développeurs,
- Les testeurs,
- Les exploitants.

La mise en place d'un ALM tout au long du cycle de vie d'une application du mode projet au mode run facilite :
- la gouvernance de la gestion du cycle de vie de l’entreprise ou ELM (du processus métier au processus de développement),
- le calcul du ROI,
- la création d'évolution majeure,
- la mise en œuvre d'amélioration continue,
- la préparation du remplacement (Ex: IT Refresh), de la réversibilité ou de décomissionnement.

Des outils collaboratifs indispensables pour un ALM réussi

Dans un contexte ou le travail collaboratif à distance est en forte croissance, la mise en place d'un ALM repose sur l'utilisation d'outils adaptés à l'ensemble des parties prenantes et la capacité de prendre en charge :
- La gestion du changement,
- La gestion de la planification,
- La gestion des exigences fonctionnelles et techniques,
- Le développement logiciel,
- La gestion des risques,
- La gestion des Tests,
- Le suivi des incidents et des défauts,
- La gestion des Tests,
- Le suivi de la performance.


Outils et application lifecycle management

Les outils de gestion du processus ALM doivent permettre :
- aux métiers d'effectuer des demandes de changement ou d'amélioration,
- au business analyst de formaliser les besoins et d'effectuer les tests,
- aux pilotes d'activité de planifier, de mesurer l'avancement, le consommé et le budget
- aux équipes techniques de suivre leur développement, et les déploiements.
- aux utilisateurs de remonter les anomalies,
- aux équipes de support de recueillir les incidents,
- au responsable qualité d'assurer la revue d'indicateur de performance.

La gestion du cycle de vie de l’application est essentielle pour mener à bien le succès d’un projet, elle permet d'assurer un suivi rigoureux, et d'améliorer la communication entre les parties prenantes.
L’utilisation d'outils doit permettre d'accroître la qualité des livrables, d'améliorer la productivité des équipes et de suivre en temps réel l’avancement des actions, des tâches d'un projet ou d'une évolutions.

Jira et confluence

La suite Jira Software & Confluence de chez Atlassian est conçue afin que les membres de l'équipe de réalisation d'une application puissent :
- planifier des itérations ou sprints, prioriser, et affecter les tâches à l'ensemble des parties prenantes,
- créer et formaliser le besoin,
- disposer d'un workflow adapté à chaque typologie de demandes (demandes de changement, exigences/US, anomalie, test),
- suivre l'état du versioning de source et des builds,
- améliorer les performances de l'équipe en exploitant en temps réel les données.

Vidéo de présentation

Devops Azure

Azure Devops de chez Microsoft, est une suite de services Cloud ALM intégrant les différents cycles de livraison:
- « Azure Boards » pour planifier, suivre et commenter le travail entre équipes,
- « Azure Pipeline » pour générer, tester et déployer avec une approche d'intégration et/ou de déploiement continue à partir de gestionnaire de source public (Git, Gitlab, GitHub, ...),
- « Azure Repos » pour bénéficier de dépôts git privés,
- « Azure Test Plan » pour tester à l’aide d’outils de tests manuels et automatisés,
- « Azure Artifacts » pour créer et partager des packages (Maven, Npm, NuGet ou Python) provenant de sources publiques.

Vidéo Presentation

Notre offre

Dans le cadre de la réalisation de nos projets ou TMA au forfait ainsi que pour vos projets internes, nous vous accompagnons dans la mise en œuvre de processus d'ALM en prenant en compte :
- les processus Métier et de delivery,
- les méthodologies adaptées à votre organisation,
- l'accompagnement des parties prenantes dans la mise en place d'outils collaboratifs autour d'ALM (application lifecycle management) de chez Atlassian ou Microsoft.

Partager cette page: