Système d'information de collecte des CEE

  • Date
  • Auteur
    Pascal Lecatelier

Le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie a été introduit par la loi sur l’énergie du 13 juillet 2005 (loi POPE) avec pour objectif de réaliser des économies d’énergie dans les secteurs diffus : principalement le bâtiment, mais aussi la petite et moyenne industrie, l’agriculture ou les transports.
Ce dispositif repose sur une obligation, imposée par l’état aux vendeurs d’énergie, de réaliser ou faire réaliser aux consommateurs des économies d’énergie.

Pour respecter cette obligation, les obligés peuvent :
- Réaliser des actions d’économie d’énergie auprès des consommateurs (particuliers, collectivités locales ou professionnels) et obtenir des CEE.
- Acheter des CEE à des acteurs éligibles ayant eux-mêmes réalisé des actions d’économies d’énergie.
- Contribuer financièrement à des programmes CEE.

Les CEE sont attribués par les services du ministère chargé de l'énergie, aux obligés et acteurs éligibles. Ils sont comptabilisés dans une unité particulière : le kWh d’énergie finale économisé, cumulé et actualisé sur la durée de vie de l’action, appelé kWh cumac. Dans ce cadre, Engie réalise des actions d’économie d’énergie auprès des consommateurs en leur proposant une prime pour leurs travaux d’économies d’énergie.

Dans le cadre de la collecte des certificats d’économie d’énergie (CEE), les professionnels constituent un dossier client particulier pour chaque installation réalisée dans un logement, Engie français dans le secteur de l'énergie, nous a confié la maintenance applicative du système d'information de collecte et de traitement des dossiers CEE. Les professionnels sélectionnés doivent être en capacité de collecter les certificats d'économie d'énergie dans le cadre de la réglementation fixé par le ministère de la transaction économique et solidaire.

Une maintenance en condition opérationnelle en méthode hybride

Teksial filiale d'Engie, nous a confié depuis 2016 le pilotage de la maintenance en condition opérationnelle (MCO) du système d'information de collecte des CEE à destination des professionnels. Dans ce cadre, nous avons mis en place une solution afin d'accompagner la DSI dans l'évolution du processus de livraison afin de l'adapter à la transformation digitale de l'entreprise. Depuis 2018 le SI Swapp CEE de collecte des CEE pour Engie à été pris en charge par la DSI de la direction des tarifs réglementés.


Les aspects réglementaires du projet ainsi qu'une localisation des métiers sur plusieurs sites géographiques sont les facteurs de complexités que nous avons dû résoudre lors de la mise en place de notre solution ; afin de répondre à ces contraintes et d'assurer une meilleure réactivité, nous avons mis en place des outils collaboratifs permettant d'assurer :
- le suivi et le pilotage des évolutions et des corrections : Jira Sofware,
- la formalisation de la conception fonctionnelle et technique : Confluence.

La phase de conception fonctionnelle est essentielle au succès d'une maintenance en condition opérationnelle de système applicatif ; à l'instar d'un projet, cette phase nécessite l'utilisation de techniques et de bonnes pratiques reposant sur :
- un recueil des besoins réels et sans ambiguïté,
- une formalisation avec une compréhension univoque et sans altération.

Dans l'objectif d'optimiser ces processus de livraison, la DSI a généralisé la méthode DevOps pour le déploiement de ces applications digitales ; afin de répondre à cet objectif, la phase de développement d'une application en maintenance en condition opérationnelle nécessite une organisation du code applicatif qui est assurée :
- Par l'utilisation d'outil de gestion de source: Git
- Par la traçabilité des changements applicatifs entre l'outil de gestion des sources (Git) et celui de suivi des évolutions et des corrections (Jira Software)
- Par l'orchestration des processus d'intégration continue et le déploiement pour chaque environnement : Jenkins

La phase de tests fonctionnels et de recette métier repose sur les critères d'acceptance établis et validés lors de la phase de conception.

Partager cette page: