Portail de gestion des prestations de santé

  • Date
  • Auteur
    Pascal Lecatelier

La Sogarep, société spécialisée dans la gestion Administrative des régimes de prévoyance filiale d'Axa, premier assureur Francais intervient après la vente d’un « contrat collectif santé ». Elle joue un rôle de conseil et de gestion sur les prestations des contrats collectifs santé auprès de plus de 500 000 bénéficiaires. Les prestations couvrent les remboursements de frais de santé, l’étude de devis dentaires, les prises en charge hospitalières, etc.

    Cette société s’adresse aux :
  •     •    Adhérents Salariés
  •     •    Apporteurs/Distributeurs
  •     •    Entreprises (Grands Comptes, PME +> 50 personnes)

    Cette entreprise a souhaité refondre son portail destiné aux adhérents salariés, aux apporteurs/distributeurs et aux entreprises afin :
  •     •    de faire de son portail un support d’information, et d’argumentation commerciale
  •     •    d'augmenter et améliorer :
  •          o    l’attractivité ;
  •          o    la simplicité d’accès, d’utilisation ;
  •          o    son côté User-Friendly ;
  •     •    d'affirmer un positionnement moderne et innovant grâce à un design valorisant ;
  •     •    de porter la solution développée publique et transactionnelle à plusieurs de ses filiales.

Dans ce cadre, en relation avec le Sponsor et le Métier, notre mission a consisté à piloter et coordonner l'assistance à maîtrise d'ouvrage et les équipes techniques (Achitecture et maîtrise d'œuvre, Hébergement).

Un projet dans un cadre méthodologique Waterfall

Nous avons en 2010 pris en charge le pilotage du projet de refonte du portail dans un contexte contraint par le respect des processus méthodologiques projets, des normes d'architecture technique, et d'hébergement.


La gestion de ce cycle projet avait pour objectif d'apporter plus de valeur ajoutée aux partenaires métiers internes et externes, tenir les engagements de coûts et de délais, de passer par une meilleure capacité à conjuguer les savoir-faire et la capitalisation projet, et proposer un cadre de référence commun à tous les acteurs d’un projet quel que soit leur rôle au sein de ce projet.

L'approche DIDVO est séquentielle, et est conduite par phases et sous-phases ; ce pilotage est mené par les processus : un processus relève d’une préoccupation et d'objectifs particuliers, on trouvera par exemple le processus de « Gestion de Projet », de « Conception et réalisation », de « Tests », etc. L’ensemble des processus compose la méthode de gestion de projet dans lequel s'est inscrit la conduite de notre projet.

L’objectif de la phase DEFINE est de définir les objectifs du projet et d’identifier les besoins de changement en termes de mécanisme d’organisation et de SI.

Pendant cette phase nous avons participé au cadrage avant projet en respect avec le processus « Analyse besoin et gestion avant-projet », consistant à une analyse de l'existant, recensant à haut niveau les exigences fonctionnelles (services rendus aux utilisateurs) et non-fonctionnelles (contraintes) auxquelles devra répondre la solution, en fonction des scénarios, qui sont évaluées notamment en coûts et en gains, puis en une élaboration en vue du choix d’une synthèse assortie de la préconisation argumentée de l’un des scénarios (pour plus de détail sur une approche « par les exigences »)

Cette phase a été validée en Copil Métier.

L’objectif de la phase INNOVATE est d’identifier les solutions permettant de répondre aux besoins de changement exprimés dans la phase DEFINE.

Une décision de type « GO » a permis le franchissement du jalon majeur « Démarrage Projet »

L’objectif la phase DESIGN est d’élaborer la solution informatique, de construire le produit, de le tester et de le livrer en Pré-production.

    Cette phase se décompose en 3 sous-phases :
  •     •    Élaboration qui permet de lancer le projet et de concevoir la solution, l’objectif de cette sous-phase est dans un premier temps d’initialiser le projet et définir précisément les besoins de changement qu’il devra prendre en compte, dans un second temps de concevoir de façon générale la solution ainsi que la manière dont elle sera testée et déployée.
  •     •    Construction qui a pour but de construire le produit, l’objectif cette sous-phase est de spécifier de façon interne et détaillée la solution qui vient d’être décrite de façon générale et de définir la façon dont la solution sera testée et mise en exploitation.
  •     •    Qualification qui doit tester le produit créé, le résultat des tests de qualification permet de valider la présence du produit au sein de la version et la validation des livrables.

La livraison en pré-production a été validée par le Métier.

La phase VALIDATE a pour objectif de valider le bon fonctionnement du produit en conditions réelles.

    Elle se décompose en deux sous-phases :
  •     •    Pilote qui permet de valider l’aptitude opérationnelle de la version en environnement de production et d’exécuter un pilote en situation réelle
  •     •    Pré-industrialisation qui a pour but de tester la capacité du dispositif à être pris en charge par les équipes opérationnelles.

La validation du livrable a fait l'objet d'un retour d’expérience du pilote par le COPIL et a permis le franchissement du jalon majeur « Lancement généralisation ».

La phase OPERATE a pour objectif de déployer entièrement la solution et de consolider les gains et les coûts du projet.

    Elle se décompose en deux sous-phases :
  •     •    Généralisation pour déployer entièrement la solution et mettre en œuvre la garantie si nécessaire ainsi que pour rédiger le bilan de projet et réaliser la capitalisation de la documentation
  •     •    Post Déploiement et Gestion des processus pour récupérer les retours d’expérience des solutions livrées en condition opérationnelle et constater les gains et les coûts

La validation du livrable bilan de projet par le Métier a été effectuée lors du dernier COPIL et a permis le franchissement du jalon majeur « Clôture projet ».

Partager cette page: